Guide pour visiter Ikaria, l’île grecque de la longévité (et de la tranquillité)

Loin des grandes foules de touristes, ce petit « rocher » de la mer Égée conserve l’essence la plus authentique des îles grecques. Simplicité de vivre et cuisine méditerranéenne sont les secrets de la longévité légendaire des habitants de ce petit paradis. Rien à voir avec les iles ultra touristiques comme Naxos ou Santorin en pleine saison ! Découvrez en davantage sur cette ile magique !

Où se trouve l’île d’Ikaria 

C’est une île qui est située au sud-ouest de Samos, dans la mer Égée. Une île relativement petite, bien qu’allongée avec ses 50 kilomètres d’un bout à l’autre. C’est un terrain montagneux et des côtes en grande partie escarpées. Cependant, parmi les paysages rocheux, tous les quelques kilomètres, il y a de belles plages, certaines isolées qui peuvent être atteintes par des sentiers. Il y a aussi d’autres plages plus étendues, faciles d’accès et entourées de développements touristiques, mais toujours à petite échelle.

Comment se rendre à Ikaria

Ikaria a un petit aéroport qui relie les vols réguliers à Athènes. Et aussi avec deux ports qui relient par ferry avec d’autres îles telles que Mykonos et Athènes (ses deux ports sont Evdilos et Agios Kirikos). Surtout en été, les fréquences et les connexions augmentent beaucoup.

Comment se déplacer à Ikaria

Un conseil, prenez un scooter ! En voiture c’est possible bien entendu mais les routes sont étroites et vous serez bien plus alaise avec un scooter.

Nous avons fait l’expérience avec Dikiklo Auto dans le village d’Armenistis et c’était super.

Se déplacer sur l’île n’est pas quelque chose de pratique à faire en transports en commun. La population totale dépasse à peine 10 000 habitants dans toute l’île, il n’y aura donc pas de fréquence de transport entre une ville et une autre. 

Cependant, lorsque vous arriverez à Ikaria vous n’aurez aucun souci pour trouver un taxi pour vous amener à votre hébergement.

Lire aussi:  Paros, Grèce : Le guide ultime pour explorer l'île la plus charmante des Cyclades !

Pour quel genre de voyageurs cette île est-elle idéale ?

C’est un point qu’il me semble important de clarifier. Ikaria n’est pas une île pour ceux qui recherchent l’agitation, les plages bondées, ou des villes pleines d’immenses boutiques et de zones animées. C’est une île qui plaira particulièrement à ceux qui recherchent la tranquillité. 

Vous trouverez tout de même belles plages animées, très accessibles dans les zones urbanisées sans jamais être surpeuplées. Dans les villages il y a également des bars et des terrasses où les gens se réunissent pour discuter et profiter de la vie. 

L’île est idéale pour les couples, ou pour les personnes qui cherchent à se connecter avec la nature, la culture tranquille et le mode de vie local.

De plus, si le surf vous branche, c’est l’une des seules iles grecques où vous aurez la possibilité d’en pratiquer et pour cela, rendez-vous sur la plage de Mesakti qui vous offrira la possibilité de louer des planches ou prendre quelques leçons.

Où dormir à Ikaria ?

Pour nous le meilleur endroit pour séjourner et profiter de l’île est dans la région de Mesakti et Armenistis.

Nous avons séjourné dans l’hôtel Cavos Bay Hotel & Studios qui est au centre du village et offre une vue et un couché de soleil à couper le souffle.

C’est entre ces deux petites urbanisations et villages que se trouvent les plages les plus étendues et cristallines, bien que, comme je vais vous le dire, il existe d’autres petites perles un peu plus isolées et qui peuvent être visitées dans la journée. 

Cavos Bay Hotel et Studio

Conseils pour visiter l’île d’Ikaria

Je pense qu’il est préférable de choisir un point où s’installer et de partir de là, explorer et visiter l’île jour après jour. Ikaria possède quelques charmants villages côtiers, et surtout de nombreux villages de montagne toujours petits, mais beaucoup d’entre eux animés en été.

Curiosités et longévité à Ikaria.

La vie sur l’île est lente. Les personnes âgées que vous voyez cultivent des conversations avec leurs voisins et amis.

Il est normal de voir des gens qui s’assoient pour passer quelques heures dans un bar ou un café et parler avec leurs connaissances. Il est également normal de voir les gens se promener sur des routes qui sont toujours montagneuses, surtout au coucher du soleil. La principale activité économique de l’île est la culture du miel, des olives et bien sûr le tourisme. 

Lire aussi:  Guide de voyage de Santorin – Les meilleurs conseils, destinations d’excursion et spots photo

Une île détendue

Ikaria n’est pas une île facile à vivre, économiquement parlant. Cependant, vous voyez des gens détendus et joyeux. Certains pensent que l’observation et l’analyse de la longévité de ses habitants ont à voir avec un « secret » ou un trait difficile à expliquer. Notre observation est qu’il n’y a pas un seul facteur, mais plusieurs qui pourraient expliquer une telle longévité. Une combinaison de la culture de l’amitié et de la solidarité entre les relations interpersonnelles. Un bon régime méditerranéen qui incorpore des éléments locaux tels que le miel d’excellence, les fruits et légumes du jardin ou les herbes des montagnes.

Les plus beaux villages

Il y a une bonne poignée de villages dispersés sur les pentes des montagnes, ou directement au bord de la mer. Les trois plus importantes sont la capitale, Agios Kirikos, Evdilos et la région d’Armenitis. C’est là où il y a plus d’offre d’hébergement, bars, restaurants et magasins. Mais je précise que même dans la capitale de l’île, il ne faut pas s’attendre à énormément d’agitation et de voir beaucoup de boutique.

Parmi les jolis villages de montagne, je me souviens du petit Akamatra, ou Raches, l’un des plus animés de l’après-midi et du soir pour son nombre de bars et restaurants.

Les 5 plages les plus belles et cachées

Plage des Seychelles

Cette plage est pour nous l’un des joyaux incontournables de l’île mais mieux vaut y aller le matin car dans la journée vous trouverez pas mal de monde. La plage est complètement naturelle et n’a pas de services.

la plage des Seychelles incroyable !

Plage de Nas

Une plage officiellement nudiste sur l’île mais très peu fréquentées en début de journée. Elle est située dans une zone côtière assez unique, car c’est l’embouchure d’une rivière dans le sable, enfermée entre de petites montagnes. À côté de la plage se trouvent les ruines du temple d’Artémis, du VIe siècle avant JC, déesse protectrice des marins et des chasseurs.

la plage de Nas sur lîle grecque d'Ikaria

Sources chaudes de Lefkada.

Ce n’est pas exactement une plage de sable, mais une plage rocheuse, elle se trouve à environ 10 minutes en voiture d’Agios Kirikos. La curiosité est que dans les mêmes rochers à côté de la mer, il y a des points où la vapeur jaillit. 

Lire aussi:  Découvrez notre Guide de voyage complet sur Naxos !

Plage de Nealia.

Entre la ville de Therma et Faro (en direction de l’aéroport) se trouve cette plage qui était pour moi l’une des plus belles de l’île. C’est une plage de sable, abritée du vent par une pente de montagne raide, calme et presque toujours vide. C’est un véritable paradis. Très proche de cette plage vous trouverez également Anefanti Beach. Les deux plages sont rustiques et n’ont pas de services.

Plage de Drakano.

Cette plage est une belle excursion à faire le matin ou l’après-midi. Bien que pour y arriver le chemin de terre n’est pas dans les meilleures conditions, il faut donc aller assez lentement. Cette partie du littoral a en fait quelques plages qui méritent l’attention. Au sommet se trouve la forteresse de Drakano.

Avant d’atteindre la forteresse, il y a une plage nudiste également désignée (Drakano Beach). Mais si nous continuons notre chemin vers la forteresse le long de la côte, nous atteindrons la plage de Saint-Georges (Agios Giorgis), également une belle plage et fortement recommandée pour ses eaux cristallines et calmes. C’est une plage rustique sans installations ni services.

Près de Drakano se trouve la plage d’Agios Giorgis, une piscine cristalline.

Autres petits joyaux de l’île

En plus des sites de sources chaudes, tels que la plage de Leucade, il y a aussi une grotte où les sources chaudes jaillissent dans le même village de Therma. Il vous suffit de longer la plage de la ville (qui n’est pas très grande) et vous verrez d’un côté une grotte où les locaux entrent en maillot de bain pour rester une heure à profiter de l’eau thermale. 

Un autre site unique et magnifique est le monastère d’Osias Theoktisti. Ce petit complexe religieux possède un sanctuaire construit dans une grotte, une petite église qui semble écrasée par un énorme rocher.

Les restaurants à faire

  • MaryMary restaurants, pour nous le meilleur !
  • Anna’s Fish Tavern
  • Del Mar Snack café pour un midi à la plage
  • RakoStroto

Climat et meilleur moment pour les visiter.

Bien sûr, le point le plus animé de l’île est l’été, et surtout le mois d’août. Mais le beau temps s’étend beaucoup plus longtemps, de la mi-mai à la fin septembre, vous pouvez assurer des journées de plage et de bons plongeons.

En dehors de ces mois, Ikaria peut être un endroit agréable à explorer et à connaître, mais pas tellement pour rester plusieurs jours car le temps devient moins agréable. 

Résumé du guide pour visiter Ikaria

Ikaria est une île grecque calme et peu connue, combinant des bains naturels en plein air, des plages isolées et tranquilles, ou de charmants villages où vous pouvez vivre une « retraite grecque » toujours avec des plages à portée de main. C’est aussi une île idéale pour se déplacer en scooter ou en voiture à la découverte des plages et des villages de montagne.

Une île alternative à toutes les îles grecques les plus peuplées en été. 

Laisser un commentaire